FranceMobil : qu’est-ce que c’est ?

Douze animatrices et animateurs français parcourent l’Allemagne pendant une année scolaire (de septembre à juin).

Ils interviennent auprès d’enfants et d’adolescents dans les établissements d’enseignement général ou professionnel au cours d’animations ponctuelles de 45 min visant à encourager à l’apprentissage de la langue française et à découvrir les cultures francophones. A partir de la 8. Klasse et dans les établissements de formation professionnelle, il leur est possible d’intervenir 90 min.

Les animatrices et animateurs informent également en fin d’animation le groupe auprès duquel ils interviennent sur les programmes de mobilité franco-allemande.

© Boris Bocheinski

FranceMobil : pourquoi ?

Les enfants et les jeunes peuvent en même temps s’informer sur les possibilités qui s’ouvrent à eux lorsqu’ils choisissent d’apprendre le français ou de réaliser une expérience à l’étranger. Pour cela, ils reçoivent des informations sur les différents programmes de mobilité et ils peuvent aussi échanger avec les animatrices et animateurs FranceMobil.

L’animation se fait généralement en français uniquement, avec des mots simples, transparents et faciles à comprendre, agrémentés de gestes pour appuyer le propos. Les animatrices et animateurs ont développé des techniques d’animation propres adaptées au niveau de français de chacune et de chacun.

Les méthodes d’animation choisies permettent de véhiculer une image moderne de la langue française, loin des clichés traditionnels, à travers l’usage de différents médias (texte, musique actuelle, image) – tout le nécessaire pour captiver et attiser la curiosité des participantes et participants !

Comment ça fonctionne ?

Grâce à un Formulaire en ligne les écoles peuvent prendre contact facilement et gratuitement avec l’animatrice ou l’animateur situé dans son Land.

FranceMobil: comment venons-nous à vous ?

La recette du succès de FranceMobil réside, entre autres, dans le fait que le programme s’est constamment réinventé au cours des 17 dernières années.

C’est à nouveau le cas pour l’année scolaire 2019/2020 : à partir de septembre 2019 et pour la première fois, les animatrices et animateurs ne se rendront plus exclusivement en voiture dans les écoles, mais se concentreront de plus en plus sur des moyens de transport plus durables. De cette manière, ils continueront de promouvoir la mobilité des enfants et des jeunes tout en la vivant eux-mêmes au quotidien. Toutefois, afin de pouvoir continuer à atteindre les élèves dans les zones rurales ou reculées, un véhicule sera mis à la disposition des animatrices et animateurs, au moins temporairement. Un mélange de différents moyens de transport doit rendre le programme plus respectueux de l’environnement dans son ensemble et sensibiliser les gens à la mobilité durable - 2019/2020 n’en est que le début….